S’adapter face à la COVID : 3 questions à un RH

Quelles sont les principales difficultés administratives auxquelles ont fait face les employés en cette période de pandémie ?

Rares étaient les entreprises sénégalaises ainsi que leurs employés qui s’étaient préparés au télétravail. Les services administratifs devaient par conséquent se réorganiser et permettre à chacun de produire à distance pour gérer la continuité de l’entreprise et suivre les actions en cours.

Les administrations devaient définir des plans d’actions et mettre à disposition de leurs employés des outils de travail compatibles qui permettaient d’assurer une dématérialisation totale comme les ordinateurs portables, la connectivité, les outils de suivi et de mesure de rendement et de productivité.

En quoi le fait d’avoir un outil RH a été utile ces 6 derniers mois ?

Utiliser de nouveaux outils de travail nous a permis de garantir la continuité de l’activité et de faciliter les échanges entre les employés en interne et de maintenir le lien avec les clients et les fournisseurs. Avec HR Manager, nous avons pu dématérialiser nos procédures RH et avec le portail salarié, fournir aux employés des informations utiles.

A cela, nous avons combiné l’utilisation d’outils de reporting tel que Redmine, de visioconférence tel que Google Meet et de messagerie tel que Slack. La gestion voire le management du personnel à distance s’est ainsi simplifié grâce à cette dématérialisation. Le reporting est devenu plus factuel tant sur l’effectivité de la présence, du temps de travail et de la productivité. Ce qui facilitera la mesure des performances lors des évaluations annuelles.

Quelles leçons tirez-vous du télétravail ?

Le télétravail a permis aux entreprises de se réadapter et de se réorganiser. Dans certains domaines d’activité, force était de constater que la présence de l’employé au sein de l’entreprise n’était pas forcément obligatoire dans la mesure où ils arrivaient à rester productifs en délivrant de chez eux avec plus de liberté et de souplesse.

Enfin, le télétravail nous a également permis de mesurer le potentiel de la dématérialisation voire de la digitalisation des services.

Gaëlle Faye BOUSSO, DAF – SENSOFT